Prêt Relais

Le prêt relais permet aux propriétaires d’un bien de s’engager vers une nouvelle acquisition avec l’aide d’un prêt faisant le lien entre le financement de leur nouvel achat et celui de leur revente. Ce prêt, sous condition, permet ainsi de réaliser les deux phases que sont l’achat et la revente sans transition

Pour en bénéficier

Le prêt relais s’adresse aux propriétaires conscients de l’intérêt qu’apporte cette solution de financement, consistant à lier la revente de leur bien, à l’acquisition d’un nouveau. En effet le prêt relais permet d’éviter la fastidieuse situation qui consiste à devoir faire étape entre les deux opérations, à la situation de locataire. 
De plus, s’engager à acquérir un autre bien, alors que le premier n’est pas encore vendu, peut amener à mettre dans l’obligation pour réaliser l’opération, d’accepter une décote de son prix de vente, qui ne favorisera pas ses finances. 

Dans cette perspective, certaines banques proposent diverses solutions de prêt relais, adaptées à l’ensemble des opérations pouvant être réalisées, en pareille situation. 

Le crédit relais associé à un prêt principal : 
Lorsque le prix du nouveau logement à acquérir est supérieur à celui du logement actuel à revendre, les banques proposent un financement intégrant un crédit relais couplé à un, ou plusieurs crédits à long terme. (Prêt immobilier, à taux zéro, Pas… 
La banque, avant de consentir à ce montage financier, s’assura de la bonne évaluation du bien à vendre. Pour sécuriser l’opération, il ne sera pris en considération, au maximum, que 80% de la valeur du bien. De ce fait, la banque et acquéreurs bénéficieront, si nécessaire, d’une marge de manœuvre concernant le prix du bien à vendre, sans en avoir d’effets financiers négatifs. 
Pendant la période de vente du bien ancien, les intérêts du prêt relais seront à régler en même temps que les échéances du prêt à long terme. Le bien ancien vendu, le prêt relais sera remboursé et le surplus de son prix de vente, versé en votre faveur. Les prêt relais mis en place, permet de disposer d’un délai de deux ans pour vendre son bien, pouvant être prorogé selon accord, d’une année supplémentaire. 

Le crédit relais intégré au prêt principal : 
Il s’agit là d’une version proposée par certaines banques ne distinguant pas le prêt relais du prêt principal. Ils proposent la mise en place d’un crédit global avec paiement d’échéance mensuel. Une fois le bien vendu, les fonds remboursent une partie du prêt par anticipation, amenant la banque à actualiser à la baisse vos échéances. Dans la majorité des cas, ce remboursement anticipé partiel ne donne pas lieu à des pénalités. Cette solution de prêt relais est plus souple dans la mesure où il n’existe pas de date butoir pour la revente du bien. 

Le crédit relais sec : Il est utilisé dans le cadre d’un financement ou le bien à vendre finance la totalité du bien à acheter. Dans ces conditions, le prêt relais sec permet le financement à court terme du bien à acquérir, sur une période de l’ordre de 12 mois. Il est à préciser que le taux de ce crédit relais est plus élevé que celui du prêt classique.

Les Avantages

Les prêts relais proposés permettent de faciliter l’acquisition d’un nouveau bien se trouvant financé, en totalité ou partie, d’un bien à revendre. Dans ces conditions, ils évitent aux bénéficiaires d’être dans l’obligation de se loger pendant la période de vente et celle correspondante à leur nouvelle acquisition. Il est possible, par cette formule de prêt, de lier les deux opérations, sans avoir l’inconvénient que peu représenter le besoin urgent de vendre, pour financer sa nouvelle acquisition, au moyen d’une décote.